Nouveaux tarifs enfance-jeunesse à la rentrée

De nouvelles grilles tarifaires pour l'accueil de loisirs 3-11 ans et pour la restauration scolaire municipale seront appliquées à partir du 1er septembre 2017. Elles se basent sur huit tranches de quotient familial.


Accueil de loisirs

Les tarifs de l'accueil de loisirs n'ont pas évolué depuis octobre 2015. La commission affaires scolaires / enfance-jeunesse a décidé d'harmoniser la grille tarifaire avec celle de la périscolaire. Trois nouvelles tranches supérieures de Quotient Familial (QF) ont donc été créées.

Rajouter des tranches de QF vise une meilleure équité sociale. 73 % des familles qui utilisent l'accueil de loisirs se situent dans les tranches 901 à 1500 et ne verront pas leurs tarifs évoluer pour ce service. Les tarifs du péricentre sont même revus à la baisse.

Le Quotient Familial (QF) est un outil de la CAF (Caisse d'Allocations familiales) pour mesurer les ressources mensuelles d'une famille (revenus, prestations familiales, composition familiale). Il est utilisé aussi par Montrevault-sur-Èvre pour établir une grille tarifaire selon les ressources des familles.

 

Les participations des familles ne suffisent pas pour couvrir les frais de fonctionnement de l'accueil de loisirs. Montrevault-sur-Èvre injecte aussi près de 114000 € par an pour assurer un service de qualité avec du personnel qualifié.

 

Restauration scolaire

Dans la même logique d'équité, les tarifs de la restauration scolaire municipale ont été revus avec un système de QF.

75 % des usagers se situent dans les tranches de QF entre 601 et 1500.

        Prix du repas à gauche et QF à droite

À la rentrée de 2017, un repas coûtera entre 3,30 € et 5,48 €, mais le coût moyen réel d'un repas (produits et personnel) s'élève à 6,08 €. La différence est prise en charge par la collectivité, à hauteur de 116 000 € par an.

Cinq restaurants scolaires sont concernés : Le Fief-Sauvin, St-Rémy-en-Mauges, Le Fuilet, Montrevault et St-Quentin-en-Mauges. Leur fonctionnement diffère entre régie directe (repas préparés sur place) et prestataire de services (Convivio de St-Pierre-Montlimart). Une réflexion est en cours pour harmoniser la restauration scolaire.

 Un icon règlement unique (99.86 kB) pour ces restaurants scolaires a été instauré pour la rentrée 2017/2018.

 

 

 

Informations supplémentaires